domingo, 21 de noviembre de 2010

Une réalité, deux situations

Parce que la distance est bien plus que des kilomètres.

C'est aussi une façon de vivre. Elle te fais soufrir, même pleurer. Elle fait du mal, mais, pafois, c'est tout ce que tu as. Tu la déteste, tu la hais, tu lui jure de la haine eternelle. Tu sais qu'elle sera toujours, ou presque toujours, là et tu sais qu'elle a gagné la partie bien avant de commencer. Mais ce n'est pas vrai. Tu peux la battre, tu peux faire tourner les evénements, faire que la distance sois ton alliée. Folie? Non, grâce à elle tu peux vivre plus intensément. Les moments que tu reussi l'éviter sont dix fois meilleurs que le reste. Je sais de quoi je parle.

Parce que même les pires choses ont un côté positiv.


Deux situations, une vie.

4 comentarios:

  1. Me gustó, y lo que es más, lo entendí.

    ResponderEliminar
  2. Me gustó, y lo que es más, no lo entendí.

    ResponderEliminar
  3. Samu, me gustaría pensar que bromeas sobre lo de no entenderlo.

    ResponderEliminar
  4. No,bromeo sobre la primera parte.
    Es broma.

    ResponderEliminar